Portraits de femmes tchadiennes

  • Sackine, artisane malvoyante

    « Avant d’être malvoyante, j’étais en parfaite santé. À l’époque, j’avais un champ mais ma vie s’est brutalement arrêtée car je n’avais plus la force physique pour travailler.
    J’ai ensuite intégré une association de (...)

    lire la suite

  • Adama, tatoueuse

    « Le tatouage est un art et une identité d’appartenance de la femme tchadienne. J’ai débuté en m’inspirant des tatouages sur les pieds des femmes ou en reproduisant tout simplement des fleurs sur un cahier et j’y (...)

    lire la suite

  • Kanza, commerçante et retournée de la République Centrafricaine

    « Mariée de force à tout juste treize ans, je suis vite devenue mère de cinq enfants. Femme au foyer, je voulais travailler et c’est comme cela que j’ai commencé à vendre des jus, des glaces et de la bouillie à (...)

    lire la suite

  • Rispa, tisseuse et brodeuse

    « Maman était couturière et je le suis aussi aujourd’hui même si elle aurait souhaité que je fasse de longues études, j’ai fini par marcher sur ses pas. Mon fils m’aide avec la peinture rupestre et moi je m’occupe (...)

    lire la suite

  • Hadjé Zenaba, présidente de l’association des femmes commerçantes

    « Je revends des oignons, de l’ail et de la viande séchée depuis plus de vingt-cinq ans. Je n’ai jamais pu aller à l’école. Je suis mère et grand-mère, et grâce à ce que je gagne j’ai réussi à scolariser et éduquer (...)

    lire la suite

  • Fatua, enseignante et retournée de République centrafricaine

    « D’origine tchadienne, j’ai grandi en République centrafricaine (RCA) sous la garde de mon père suite à son divorce avec ma mère. Mariée de force à l’âge de quinze ans à mon cousin qui me battait quotidiennement, (...)

    lire la suite

  • Marie-Thérèse, première femme maire de N’Djaména

    « Il n’a pas été facile d’expliquer à mes concitoyens qu’il fallait abandonner du jour au lendemain les “Lédas”, ces sacs plastiques si populaires et si polluants, et privilégier les paniers ou les (...)

    lire la suite

  • Kaka, pêcheuse

    « Mère de deux enfants, cela fait dix ans déjà que je pêche. J’avais quatorze ans quand j’ai commencé. Grandir dans un environnement dominé par l’eau a développé en moi une passion inébranlable pour la pêche. (...)

    lire la suite

  • Patricia, tradipraticienne

    « Je suis divorcée et mère de six enfants dont je m’occupe seule depuis quelques années. Même si je vis aussi d’autres activités, mon métier consiste principalement à travailler sur des plantes médicinales ou des (...)

    lire la suite

  • Narassem, médecin et cheffe de bureau santé

    « Aider mon prochain à travers la santé est primordial pour moi. Être la fille d’une sage-femme et d’un ancien médecin vétérinaire a fortement influencé mon parcours de médecin. Depuis plus de dix ans je travaille (...)

    lire la suite

Haut de page