11 novembre, commémoration de l’armistice de 1918

L’Ambassadeur de France au Tchad, M. Bertrand Cochery et le général de division Pascal Facon, commandant de l’opération Barkhane, ont présidé, le lundi 11 novembre 2019, une cérémonie commémorant l’armistice de la Première guerre mondiale, en présence de personnalités civiles et militaires tchadiennes, de diplomates accrédités au Tchad, et d’une délégation d’anciens combattants tchadiens.

Dans son ordre du jour, le général Facon a rendu un hommage particulier aux 8 soldats morts en opération depuis le 11 novembre 2018. Le dernier d’entre eux, le brigadier-chef Ronan Pointeau a été tué le 2 novembre dernier au Mali.

Depuis 2012, les cérémonies du 11 novembre marquent également l’hommage de la Nation française à l’ensemble des « morts pour la France », en opérations extérieures, à la mémoire desquels un monument a été inauguré par le Président de la République, à Paris.

JPEG

Les cérémonies ont eu lieu successivement à la base sergent-chef Adji Kosseï de N’Djaména, puis au carré militaire français du cimetière de Farcha. Les autorités françaises, allemandes et britanniques ont ainsi déposé des gerbes au pied de la stèle du cimetière où reposent 130 soldats dont 4 personnels de la Royal Air Force. En association avec le Souvenir Français, et avec la participation active des élèves du Lycée français Montaigne de N’Djaména, un rosier de la mémoire a été planté devant la tombe du dernier soldat inhumé dans le cimetière, le 1ère classe Louis Allain, décédé au Tchad le 31 juillet 1971.
La présence du Lycée français Montaigne a par ailleurs été relevée cette année par la présence de la garde au drapeau des élèves.

JPEG - 151.4 ko
L’Ambassadeur de France au Tchad, M. Bertrand COCHERY SP/Ambassade
JPEG - 144 ko
SP/Ambassade

Les cérémonies ont été clôturées par une réception à la Résidence de France offert par l’Ambassadeur Bertrand Cochery, au corps diplomatique, aux représentants de la communauté française ainsi qu’aux officiers et sous-officiers de la force Barkhane et de la mission de coopération militaire.


SP/Ambassade

M. l’Ambassadeur Bertrand COCHERY avec le président des anciens combattants
SP/Ambassade

Plantation d’un un rosier devant la tombe du dernier soldat inhumé dans le cimetière, le 1ère classe Louis ALLAIN
SP/Ambassade

Au cimetière militaire de Farcha où reposent 130 soldats dont 4 personnels de la Royal Air Force
SP/Ambassade

L’Ambassadeur de France au Tchad, M. Bertrand COCHERY
SP/Ambassade

SP/Ambassade

‹ précédent | suivant ›

Dernière modification : 25/11/2019

Haut de page