La France partenaire du semi-marathon de N’Djamena

Organisé par la Fédération tchadienne d’athlétisme en partenariat avec l’ambassade de France au Tchad et l’opération française Barkhane, la 12ème édition du semi-marathon de la paix de N’Djamena s’est déroulée samedi 27 janvier 2018. Initiée en 1983 sous l’appellation « Marathon de l’unité », cette course avait été mise en stand-by jusqu’au début des années 2000.

JPEG JPEG

Déjà vainqueur des 15 kM de Moundou, Valentin Betoudjia remporté cette 12ème édition en parcourant les 21 kilomètres en 1 heure 4 minutes et 46 secondes. Chez les dames, Anastasie Ndjenadoum s’est imposée en 1 heure et 29 minutes. De nombreux prix ont été remis par l’ambassadeur de France au Tchad, le conseiller sports à la présidence de la République du Tchad, le commandant en chef de l’Opération Barkhane, et le représentant de la maire de la ville de N’Djamena.

L’équipe sportive de l’ambassade de France au Tchad étaient également présente pour célébrer la paix en courant dans les rues de la capitale du Tchad.

JPEG

Le président de la Fédération tchadienne d’athlétisme Hissein Ngaro a rappelé que ce semi-marathon est « un appel au peuple tchadien à consolider d’avantage l’unité et la paix qui sont les gages d’un développement socioculturel et économique. » Il a souligné le rôle éducatif du sport et le brassage des populations qu’il encourageait.

Le rendez-vous a été pris pour la 13ème édition en janvier 2019.

Découvrez aussi le reportage de TV5 Monde sur Valentin Betoudji.

Dernière modification : 28/02/2018

Haut de page