16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes : concours de plaidoiries 2019

La 2ème édition du concours de plaidoiries au Tchad s’est déroulée le samedi 7 décembre 2019, célébrant ainsi le 71ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (10 décembre) et les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes. Ce concours a été, cette année encore, co-organisé par le Public Interest Law Center, l’Union européenne au Tchad et l’Ambassade de France au Tchad.

Les cinq finalistes se sont affrontés au cours d’un concours de plaidoiries à la Maison de la Femme ce samedi 7 décembre. Ces étudiants en droit et juristes de N’Djamena, sélectionnés après étude de leurs dossiers de candidature, ont plaidé devant leurs camarades ainsi qu’un jury composé notamment du Ministre de la justice Garde des Sceaux, du Public Interest Law Center, des Ambassadeurs de l’Union européenne et de la France au Tchad.

La gagnante du concours de plaidoiries, entourée des membres du jury © Ambassade de France au Tchad

Ce concours s’inscrit dans le cadre de la campagne #Orangezlemonde, dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles. D’une durée de 16 jours, la campagne a été lancée le 25 novembre lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et se termine le 10 décembre, lors de la Journée internationale des droits de l’Homme.

Les problématiques liées au genre sont placées au cœur de ce concours de plaidoiries. Au-delà de soutenir les jeunes avocats et juristes tchadiens et tchadiennes, ce concours a pour thématique l’élimination des violences faites aux femmes.

© ONU Femmes

Dernière modification : 19/12/2019

Haut de page