2 juillet 2011 : Remise des insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à M. Mahamat Saleh Haroun, cinéaste tchadien

Le 02 juillet dernier à la résidence de France, son Excellence Michel Reveyrand-De Menthon, Ambassadeur de France au Tchad, a remis la Légion d’Honneur à Mahamat Saleh Haroun.
Ce cinéaste tchadien, est l’auteur de plusieurs films auxquels la critique internationale a rendu hommage. On lui doit notamment en 2006 « Darrat, saison sèche » primé au festival de Venise et plus récemment « Un homme qui crie » qui a obtenu le prix du jury au festival de Cannes en 2010.

Mahamat Saleh Haroun a présidé le Fonds Sud en 2008 et a été membre du jury du Festival de Cannes en 2011.

JPEG

Ce réalisateur de talent, qui allie un sens aigu de la chronique sociale et la traduction juste de sentiments personnels dramatiques, est ainsi récompensé pour son engagement en faveur du cinéma. Dans ses propos de remerciements, il a tenu à rendre hommage à la France, pour son accueil et l’accompagnement qu’elle lui a apporté tout au long de son parcours.
Une rétrospective de ses longs métrages se déroule à l’institut Français du Tchad durant le mois de juillet.

Dernière modification : 11/07/2017

Haut de page