500.000€ contre la malnutrition aigüe au Batha

L’Ambassade de France octroie un financement de 500.000 euros à deux ONG pour la lutte contre la malnutrition aiguë au Tchad. Mardi 16 mai 2017, l’Ambassadeur de France au Tchad, M. Philippe Lacoste a signé deux conventions de financement pour : la Croix Rouge Française et Solidarités International, représentées par M. Benoit Renollet, Chef de la Délégation de la Croix-Rouge française au Tchad et M. Rémi Pierlot, Chef de mission de Solidarités International.

JPEG - 111.7 ko
L’embarcadère de Yao au Lac Fitri, pendant la crue ph/Christine Raïmond

Ces deux conventions permettront de financer deux projets portés par ces ONG en faveur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région du Batha, fortement touchée par la malnutrition aigüe. Cette région comprend notamment le Lac-Fitri, un miliu étudié par la coopération française et où les changements climatiques provoquent des évolutions dans les pratiques de transhumance et d’agriculture.

JPEG - 116.6 ko
Présentation du projet de Solidarités Internationales aux journalistes par M. Rémi Pierlot, Chef de mission de Solidarités Photo SP/Ambassade (JPEG - 116.6 ko)

Le projet de Solidarités Internationales a pour objectif de réduire les taux élevés de Malnutrition Aiguë sévère (MAS) et de renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle pour un montant de 300.000 euros (soit 196 787 122 FCFA). Il comprend un volet important portant sur l’hygiène. Celui de la Croix Rouge Française vise à soutenir les familles les plus pauvres et qui éprouvent des difficultés face aux chocs liés au changement climatique pour un montant de 200.000 euros (soit 131 191 415 FCFA).

JPEG - 113.7 ko
L’Ambassadeur de France au Tchad remet un exemplaire de la convention signée à M. Benoit Renollet, Chef de la Délégation Photo SP/Ambassade (JPEG - 113.7 ko)

Les populations ciblées bénéficieront de formations agricoles, d’élevage des petits ruminants ou des volailles,de sessions de sensibilisation aux bonnes pratiques notamment en santé et nutrition et de l’introduction du moringa, une plante riche en nutriments.

JPEG - 113 ko
De gauche à droite M. Rémi Pierlot, Chef de mission de Solidarités International, l’Ambassadeur de France au Tchad et le chef de la Délégation de la Croix Rouge Française au Tchad, M. Benoit Renollet Photo SP/Ambassade

Cet appui s’inscrit dans la stratégie de la France en matière d’aide alimentaire, qui a alloué une aide, dans ce domaine, de 2.6 millions d’euros au Tchad en 2016.
Suivre ce lien sur la page : https://td.ambafrance.org/L-Ambassa...

Il complète les actions entreprises depuis des années par l’AFD en faveur du développement rural et en particulier à l’équipement des couloirs de transhumance.

Dernière modification : 24/05/2017

Haut de page