9-10 mai 2011 : Mission de l’Ambassadeur de France dans l’Est du Tchad

Son Excellence Monsieur Michel REVEYRAND-DE MENTHON s’est rendu dans l’Est du Tchad les 9 et 10 mai 2011. Ainsi que l’a indiqué l’Ambassadeur, l’objectif de cette visite était "de voir les réalités, d’entendre les préoccupations des uns et des autres et de voir, comment, dans ce cadre, la coopération française, peut, éventuellement, évoluer de manière à bien couvrir les besoins de la population". Le 9 mai, l’Ambassadeur de France a visité Abéché. Après une rencontre avec les autorités locales, M. REVEYRAND s’est entretenu avec les acteurs économiques locaux, avec des représentants du monde éducatif, ainsi qu’avec la communauté humanitaire. La journée du 10 mai a été consacrée au développement de ce dernier aspect, au travers d’une visite de terrain à Goz Beida. A l’issue d’une visite du camp de réfugiés de Djabal et du site de déplacés de Gouroukoun, l’Ambassadeur de France s’est rendu au village de Gandognan, où l’Agence Française de Développement (AFD) met en oeuvre un projet d’hydraulique pastoral.

visite de l’institut des sciences et techniques d’Abéché, soutenu par la coopération française, en compagnie de son directeur, le Dr Mahmoud YOUSSOUF
JPEG

visite du marché d’Abéché, qui réunit 3700 commerçants
JPEG

entretien de l’Ambassadeur avec les chefs des communautés du camp de réfugiés soudanais de Djabal
JPEG

entretien de l’Ambassadeur avec la communauté humanitaire de Goz Beida. La France est l’un des principaux financeurs du système des Nations-Unies
JPEG

visite du projet d’hydraulique pastorale de Gandognan, financé par l’Agence Française de Développement (AFD). Il s’agit de l’un des 200 puits créés grâce à ce projet.
JPEG


Article dans le Progrès du mercredi 11 mai 2011 :
PDF - 77.2 ko
(PDF - 77.2 ko)

Dernière modification : 28/10/2014

Haut de page