Aide Alimentaire Programmée : la France octroie 174 000 € (114 millions FCFA) à l’ONG tchadienne ECHO Médical

L’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery et le Représentant Pays de l’ONG tchadienne ECHO Médical, Ali Madiri Mahadi ont signé le jeudi 23 avril 2020 la convention d’octroi de 174 000 € (environ 114 millions FCFA) à l’ONG dans les locaux de l’Ambassade de France. Cette signature intervient dans le cadre de l’aide alimentaire programmée française.

Objectif du projet : répondre à la crise alimentaire et nutritionnelle dans les départements de l’Ennedi Ouest, conformément à la stratégie internationale de la France pour la sécurité alimentaire, la nutrition et l’agriculture durable

Ali Madiri Mahadi, Représentant Pays de l’ONG ECHO Médical, Bertrand Cochery, Ambassadeur de France au Tchad, Judikael Regnaut, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, accompagné de deux membres de son équipe © Ambassade de France au Tchad

Ce financement, d’un montant de 174 000 € (environ 114 millions FCFA), permettra à l’ONG de poursuivre son travail de réponse aux besoins humanitaires. Il ciblera prioritairement les personnes les plus vulnérables, à travers un appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, le renforcement de la résilience ainsi que l’accès aux services d’eau et d’assainissement dans la province de l’Ennedi Ouest. Il intervient dans le cadre de la première tranche de l’aide alimentaire programmée pour le Tchad, d’un montant total d’1,5 M€ soit environ 982 millions FCFA pour 2020 (1 M€ soit 655 millions FCFA est destiné au PAM, 326 000 € soit 213 millions FCFA au CICR et 174 000 € soit 114 millions FCFA à ECHO Médical).

ECHO Médical est la première ONG tchadienne à bénéficier d’un financement direct de l’aide alimentaire programmée. « Ce financement témoigne de la confiance de la France à l’égard de notre organisation. Il permettra sans aucun doute de favoriser la résilience des populations pour renforcer la sécurité alimentaire dans la région », a déclaré le Représentant Pays de l’ONG ECHO Médical, après avoir vivement remercié l’Ambassade pour son appui.

« Ce projet s’inscrit dans une logique d’action sur les territoires, au plus près des besoins, que nous souhaitons développer. Appuyer les structures locales dans le renforcement de leurs capacités est essentiel, en leur montrant notamment que nous faisons confiance aux populations locales », a indiqué l’Ambassadeur de France au Tchad. « Ce projet, déjà légitime, l’est encore plus face à la crise mondiale que nous traversons actuellement, qui fera de nombreuses victimes sur le plan économique et social  », a-t-il ajouté.

Pour en savoir plus sur :

Dernière modification : 30/04/2020

Haut de page