Appel à projets PISCCA

Anciennement connu sous le nom de Fonds Social de Développement (FSD) mis en œuvre au Tchad depuis 1996, le dispositif PISCCA constitue le principal outil de proximité pour le renforcement des organisations de la société civile tchadienne porté par l’Ambassade de France. Plus d’informations sur le programme PISCCA sont disponibles sur cette page.

À travers le programme PISCCA (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs) mis en place en 2016, l’Ambassade de France au Tchad lance un appel à projets permettant d’appuyer des initiatives de développement locales de petite envergure au Tchad.

Le programme PISCCA est doté d’une enveloppe de 600 000 euros mis en œuvre sur trois ans de 2015 à 2017. Une première sélection de cinq projets a eu lieu en 2016 et un autre appel à projets sera lancé courant 2017.

Domaines d’intervention

Les projets doivent s’inscrire dans les domaines d’actions du PISCCA :

  1. Appui aux initiatives locales et citoyennes permettant de promouvoir le rôle de la femme dans la vie publique ;
  2. Participation à la construction et au développement d’une jeunesse éduquée, citoyenne et active ;
  3. Promotion du dialogue intercommunautaire et de la résolution pacifique des conflits pour l’ancrage d’une culture de paix au Tchad.

Une attention toute particulière sera donnée aux projets comportant les dimensions suivantes :

  1. Les thématiques transversales en lien avec les axes stratégiques du SCAC (genre, jeunesse/enfance, environnement) et leur combinaison avec les thématiques prioritaires ;
  2. Le renforcement des capacités ;
  3. Le caractère innovant du projet ;
  4. La pérennité (financière, sociale, institutionnelle) du projet au-delà du financement PISCCA, et son adéquation avec les priorités locales et nationales ;
  5. Les cofinancements en complément d’une subvention PISCCA sont fortement encouragés.

Une participation au financement du projet par les porteurs est obligatoire d’un minimum de 10 % du budget global. La subvention demandée doit être comprise entre 10 000 et 40 000 euros soit entre 6 et 26 M de Fcfa en comprenant les 10 % minimum de co-financement de l’organisme porteur.

Les critères d’éligibilité sont rappelés dans le formulaire de proposition de projet disponible au bas de la page. Les propositions reçues dans d’autres formats ne seront pas acceptées.

Soumission des propositions et modalités de sélection

  1. Phase 1 - Les organisations souhaitant déposer un projet devront compléter le formulaire de proposition de projet au format requis par l’Ambassade de France au Tchad en français, téléchargeable ci-dessous. La date limite de dépôt des propositions de projet est fixée au vendredi 17 mars 2017 à midi.
  2. Phase 2 - Une présélection sera effectuée par l’Ambassade et les porteurs de projet retenus devront envoyer des éléments complémentaires à l’Ambassade d’ici la fin du mois de mars 2017. Un courrier électronique de confirmation sera envoyé uniquement aux projets présélectionnés avant le 30 mars 2017.
  3. Phase 3 - Après l’évaluation de ces dossiers complémentaires, les porteurs de projet sélectionnés seront invités à le présenter devant un comité de sélection qui procédera à la sélection finale des projets.

Le document est téléchargeable ci-dessous et les propositions de projet fournies dans d’autres formats ne seront pas acceptées. Tout dossier incomplet ou reçu après la date et l’horaire indiqués ne sera pas étudié. Les documents devront être obligatoirement transmis par voie électronique à : (scac.ndjamena-amba@diplomatie.gouv.fr , objet du mail « Proposition de projet PISCCA + nom de l’organisation ») ou adressé par courrier à l’adresse suivante :
Ambassade de France, Service de Coopération et d’Action Culturelle, Programme Projets Innovants des Sociétés Civiles et des Coalitions d’acteurs (PISCCA), Rue l’Adjudant-chef Zouala Agoyna, B.P 431 N’DJAMENA

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’ambassade de France au Tchad se tient à votre disposition pour répondre à vos questions éventuelles.

Page de présentation du PISCCA

JPEG Ambassade de France au Tchad

Ne seront pas financés

  1. Les dossiers incomplets ;
  2. Les dossiers reçus après la date limite de dépôt ;
  3. Les dossiers reçus ne respectant pas le format de formulaire fourni ;
  4. Les projets ne répondant pas aux priorités sectorielles précédemment identifiées ;
  5. Le financement du lancement d’une organisation, des frais de fonctionnement et d’équipement de l’organisme ;
  6. Les opérations de prestige ou de simple opportunité, les actions purement événementielles ou de communication (séminaires, colloques, mission à l’étranger ou invitation, évènements) ou toutes actions ponctuelles en général ;
  7. Les projets strictement d’urgence ;
  8. L’appui logistique, l’assistance technique, les gros travaux de construction, les missions d’identification ou de préconception de projets, l’envoi de matériel ou de collectes privées.


Dernière modification : 01/03/2017

Haut de page