Commémoration de l’armistice de 1918


Les couleurs - Photo SP/Ambassade

Photo SP/Ambassade

Les diplomates et les différentes personnalités - Photo SP/Ambassade

Les anciens combattants - Photo SP/Ambassade

Photo SP/Ambassade

Hommage aux morts, au cimetière de Fracha - Photo PS/Ambassade

De g. à d : Le commandant de la force (COMANFOR) de l’opération Barkhane, l’Ambassadeur de France au Tchad, le représentant du CEMGA, l’Attaché de défense de l’ambassade France au Tchad et Mme le maire de N’Djamena - Photo @État-major des armées

L’Ambassadeur de France au Tchad, M. Philippe LACOSTE, et le général de division François-Xavier de Woillemont, commandant de la force (COMANFOR) de l’opération Barkhane - Photo @État-major des armées

Recueillement au cimetière militaire de Farcha - Photo @État-major des armées

Devant le monument Félix Eboué - Photo @État-major des armées

L’ambassadeur a reçu les anciens combattants à la Résidence de France - Photo SP/Ambassade

Photo SP/Ambassade

L’Ambassadeur de France au Tchad, M. Philippe LACOSTE, et le général de division François-Xavier de Woillemont, commandant de la force (COMANFOR) de l’opération Barkhane ont présidé le vendredi 11 novembre 2016, une cérémonie commémorant l’armistice de 1918 en présence de personnalités civiles et militaires tchadiennes, des diplomates accrédités au Tchad, et d’une délégation d’anciens combattants tchadiens.

JPEG - 141.9 ko
De g. à d : Colonel Frédéric Pichon – Attaché de Défense, SEM Denisa Elena Ionete – Ambassadeur de l’UE, le Général de Division Abakar Abdelkerim Daoud – Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre (CEMAT), SEM. Philippe. Lacoste – Ambassadeur de France, le Général de Corps d’Armée Brahim Seïd Mahamat – CEMGA, SEM. Geeat Pasi – Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, SEM. Gabriela Guellil – Ambassadrice d’Allemagne et le Général de Division Mahamat Idriss Deby Itno – Commandant la DGSSIE Photo SP/Ambassade

Les cérémonies du 11 novembre marquant l’hommage de la Nation française à l’ensemble des « morts pour la France », tombés pendant et depuis la première guerre mondiale, ont eu lieu à la base sergent-chef Adji Kosseï, au cimetière militaire de Farcha et au monument Félix Eboué, face à l’hôtel de ville de N’Djamena.

La célébration de l’armistice de 1918 a eu lieu en présence de Mme le maire de N’Djamena, Mariam Djimet Ibèt, du Chef d’État-major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée, Brahim Seïd Mahamat, du Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Général de Division Abakar Abdelkerim Daoud, du Commandant la DGSSIE, le Général de Division, Mahamat Idriss Deby Itno, de l’ Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, SEM. Geeat Pasi, de l’Ambassadeur de l’UE, SEM, Denisa Elena Ionete, de l’Ambassadrice d’Allemagne, SEM. Gabriela Guellil, d’une délégation des anciens combattants et de plusieurs personnalités civiles et militaires.

Les cérémonies ont été suivies d’une réception offerte par l’ambassadeur de France au Tchad, à la Résidence de France.
La commémoration du 11 novembre est un hommage rendu à tous les morts pour la France

Dernière modification : 15/11/2016

Haut de page