Conseil d’administration des Centres d’Apprentissage de la Langue Française (CALF)

Vendredi 31 janvier, un conseil d’administration extraordinaire de l’association des Centres d’Apprentissage de la Langue Française (CALF) s’est tenu au CALF de N’Djamena.

© CALF

Ce conseil d’administration était présidé par le Secrétaire d’État au Ministère de l’Éducation Nationale et de la Promotion Civique, Lamine Moustapha, en présence de la Ministre du Développement Touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Madeleine Alingué, ainsi que des représentants de différents ministères. L’ambassadeur de France, Bertrand Cochery, et le Conseiller de Coopération et d’Action culturelle, Judikaël Regnaut, étaient présents. Le conseil a principalement examiné la question des primes et des vacations horaires des professeurs des CALF. Après des échanges fructueux, le conseil a par ailleurs décidé de mettre sur pied une commission de réflexion sur les orientations stratégiques à donner aux CALF pour les prochaines années.

Le réseau des CALF est le fruit d’une étroite coopération franco-tchadienne. La participation du Tchad consiste en la mise à disposition de locaux et l’affectation d’enseignants du Ministère de l’Éducation Nationale. L’appui de la France consiste, quant à lui, à affecter un expert technique international coordinateur du réseau des cinq centres (Abéché, Adré, Moundou, N’Djamena, Sarh), à attribuer une subvention chaque année, à participer à la formation des enseignants de français langue étrangère et à fournir du matériel et des ouvrages pédagogiques. Au total, les 5 centres comptent actuellement 32 professeurs tchadiens enseignant le français (5 d’entre eux occupent des fonctions de direction de Centre) dont 19 sont titulaires de l’Éducation Nationale et mis à disposition par leur Ministère.

Dernière modification : 10/02/2020

Haut de page