Coopération médicale : un local à pharmacie réaménagé à l’hôpital militaire d’instruction

Le local à pharmacie de l’hôpital militaire d’instruction a été récemment réaménagé. De nouvelles étagères en bois y ont été installées afin d’en améliorer son fonctionnement.

Près de la place de la Nation à N’Djamena, l’hôpital militaire d’instruction (HMI), également appelé « Hôpital de la Garnison », accueille patients civils et militaires tchadiens.

Cette ancienne infirmerie de garnison transformée en hôpital militaire se compose d’un service d’urgence, de deux blocs opératoires, d’un service de radiologie, d’un laboratoire, d’une pharmacie ainsi que d’un cabinet dentaire. L’HMI propose également des consultations médicales et chirurgicales. Il prend notamment en charge des patients atteints du VIH.

Une conseillère santé de la mission française de coopération militaire y travaille quotidiennement, en lien étroit avec la Force Barkhane. À la fois infirmière anesthésiste, gestionnaire de la pharmacie et officier de liaison, cette cadre de santé gère également les afflux importants de militaires tchadiens et participe à la préparation des candidats du personnel de santé militaire pour les formations au Tchad, en France ou dans les Écoles Nationales à Vocation Régionale du domaine santé (Togo, Niger et Gabon).

Grâce au budget de la Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense, le local à pharmacie a été récemment réaménagé. De nouvelles étagères y ont été installées, rendant le local plus ergonomique et opérationnel. Cette installation va permettre de faciliter le quotidien du personnel de la pharmacie et d’accélérer la délivrance des médicaments.

Le réaménagement de la pharmacie va permettre de mieux prendre en charge les patients.

Dernière modification : 16/09/2019

Haut de page