De nouveaux véhicules pour l’unité anti-terroriste de la gendarmerie nationale

Le 24 avril 2019, l’Ambassade de France, représentée par le service de sécurité intérieure, a procédé à la remise de 3 véhicules tactiques légers ACMAT (ALTV) au directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN) du Tchad, en présence de l’ensemble des directeurs de service.

Ce don de véhicules s’inscrit dans le cadre de la programmation des actions financées par la direction de la coopération de sécurité et de défense du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères pour la lutte contre le terrorisme. Celles-ci ont notamment permis la réalisation de travaux électriques dans le bâtiment dédié à l’unité anti-terroriste, l’équipement en râteliers d’armes, l’installation d’étagères pour le stockage de matériels, l’achat d’équipements balistiques, de mobiliers et de matériels informatiques.

Ces engins, qui viennent compléter une première dotation de 2 véhicules 4x4 Hilux fin 2017, vont permettre au groupe spécial d’intervention de la gendarmerie nationale (GSIGN) d’être déployé dans les zones particulièrement concernées par des actes de terrorisme ou de criminalité armée.

La lutte contre le terrorisme constitue pour le DGGN une priorité depuis 2015 (une unité y est désormais dédiée). Ces nouveaux véhicules permettent à la gendarmerie nationale de disposer d’un premier peloton d’intervention opérationnel, composé de 30 gendarmes formés et équipés.

Après avoir vivement remercié la coopération française, le DGGN a appelé la France à poursuivre son soutien au GSIGN, le Tchad étant toujours et régulièrement touché par la menace terroriste.

Un coopérant militaire français du service de sécurité intérieure et l’ensemble des directeurs de service de la gendarmerie nationale du Tchad

Dernière modification : 10/05/2019

Haut de page