Des élèves-officiers à l’assaut du brevet de parachutiste

JPEG Arrivant au terme de deux ans de formation initiale, les 49 élèves officiers d’active (EOA) formant la 27e promotion de l’École d’officiers interarmées (EOIA) ont obtenu avec beaucoup d’émotion, le 25 septembre dernier, leur brevet de parachutiste militaire français sous le regard et les encouragements de l’Ambassadeur de France au Tchad.

Encadrés par le chef du projet « Appui à la formation militaire générale des jeunes cadres de l’armée nationale tchadienne » avec le soutien d’un détachement d’instruction opérationnel venant des Éléments français au Gabon, ces élèves officiers ont pu enchaîner 6 sauts en ouverture automatique depuis un avion de type « Casa » mis à disposition par la Force Barkhane. Sans aucun incident et avec des sensations fortes garanties.

Lors de la cérémonie de remise des brevets de parachutistes militaires français, le chef d’état-major général des armées tchadiennes a félicité chaleureusement les lauréats en rappelant que depuis 1989, les forces armées tchadiennes n’avaient pas eu de promotion entière d’élèves-officiers brevetés parachutiste. Il a en profité pour remercier la Coopération militaire française pour la réussite de cette formation exceptionnelle et son soutien fidèle à l’Armée nationale tchadienne.

JPEG JPEG

Quelques heures après, les élèves remontaient dans l’avion en direction du Gabon pour suivre pendant une quinzaine de jours le stage commando au Centre d’aguerrissement outre-mer et étranger (CAOME). Cette formation intense dans un environnement « jungle » méconnu pour la plupart des élèves officiers tchadiens a renforcé leurs moyens d‘adaptation et le désir de se surpasser. Tous ont réussi les tests avec succès. La 27e promotion de l’EOIA aura ainsi bénéficié d’un enseignement militaire complet et d’un grand nombre de modules de formation. Ils rejoindront prochainement leurs unités bien préparés à leurs futures missions.

JPEG

Dernière modification : 22/10/2018

Haut de page