Formation de 10 techniciens tchadiens en régie du spectacle

L’Institut Français du Tchad a organisé du 26 juin au 1er juillet, une première formation de techniciens tchadiens régisseurs du spectacle. C’est un projet qui répond à un réel besoin de renforcement des capacités dans ce domaine et qui se poursuivra au cours des trois prochaines années afin de garantir la réussite et l’impact sur les scènes culturelles tchadiennes.

JPEG - 85.5 ko
L’Ambassadeur de France au Tchad entouré des trois femmes récipiendaires Crédit photo/SCAC

Le samedi 1er juillet 2017, 10 techniciens régisseur de spectacle parmi lesquels trois femmes ont reçu leur attestation de fin de formation, en présence de l’Ambassadeur de France au Tchad, M. Philippe LACOSTE. Les 10 personnes sont membres de l’Association Tchadienne des Techniciens du Tchad (ATTS), qui fêtera ses dix ans l’année prochaine.

JPEG - 139 ko
L’Ambassadeur entouré de deux formateurs et des participants Crédit photo/SCAC

Cette formation dispensée par deux formateurs français qualifiés (Sébastien Castella et Guillaume Leybros), fait suite à une demande de l’ATTS pour un renforcement des capacités de ses membres. L’Institut Français du Tchad a répondu favorablement à cette sollicitation, qui rejoint une de ses missions majeures.

JPEG - 122.6 ko
L’une de trois femmes participantes à la formation Crédit photo/SCAC

Pour apporter un aspect concret à la formation, un concept a été construit autour d’un évènement : la soirée de clôture de saison dans les jardins de l’IFT, celle-ci s’est déroulée le vendredi 30 juin 2017 de 19h30 à 23h30. Elle a regroupé plus de 250 visiteurs. Les stagiaires ont assuré la régie générale, la technique son et lumière, la scénographie et la décoration du lieu.

JPEG - 108.4 ko
La scène dans le jardin de l’IFT Crédit photo/SCAC
JPEG - 67.8 ko
La régie assurée par les stagiaires

A l’issue de cette session de formation, l’ATTS devrait disposer d’une base solide de membres formés qui pourront eux-mêmes assurer une transmission des compétences internes au Tchad.

Dernière modification : 11/07/2017

Haut de page