L’Agence française de développement lance un projet de formation des femmes paysannes

Le mercredi 8 janvier 2020 a eu lieu à la Maison de la Femme le lancement officiel du projet Alphabétisation Fonctionnelle des Femmes membres des Organisations paysannes du Tchad (ALFOP). Objectif : renforcer les organisations paysannes et les capacités techniques et économiques des femmes dans leurs activités, par l’alphabétisation et la formation professionnelle.

© Afdi

D’un budget de 1,6M€ et d’une durée de 4 ans, le projet prévoit d’ouvrir 24 centres d’alphabétisation fonctionnelle dans les provinces du Mandoul et du Logone Oriental.

Ce projet, à l’initiative de l’association Afdi -Agriculteurs français et Développement International- en collaboration avec ses partenaires ASTER International, le Conseil National de Concertation des Producteurs du Tchad (CNCPRT) et Lead Tchad, est financé à hauteur de 90% par une subvention de l’Agence Française de Développement.

Résultats attendus

Au terme des quatre années, les résultats attendus sont :

  • 2 100 femmes alphabétisées et formées professionnellement,
  • 72 paysannes formatrices des groupes de productrices en matière de gestion technique et financière de leurs activités,
  • 120 femmes leaders locales capables de conduire les groupements,
  • une méthode d’alphabétisation innovante portée par le collège des femmes du CNCPRT pour un passage à l’échelle.

La première campagne d’alphabétisation démarrera dès le mois prochain (17 février), pour une durée de 3 mois.

Dernière modification : 22/01/2020

Haut de page