L’Ambassade de France soutient la continuité pédagogique de l’ENA Tchad

L’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery, a participé ce 30 avril au lancement de la plateforme d’enseignement à distance de l’ENA Tchad, développée en collaboration avec l’Université virtuelle du Tchad et soutenue par le Service français de Coopération et d’Action Culturelle. À cette occasion, 132 tablettes numériques ont été remises au Directeur Général de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), Sénoussi Hassana Abdoulaye et à la Ministre Secrétaire Générale du Gouvernement, Présidente du Conseil d’Administration de l’ENA, Mariam Mahamat Nour. Ce don s’accompagne d’offres d’abonnements annuels aux ressources numériques des bases de données Cairn et Dalloz. L’opérateur téléphonique TIGO, partenaire notamment de l’Institut français du Tchad, a fourni à l’ENA l’accès internet gratuit à ces ressources pour ses élèves.

De gauche à droite : l’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery, le Directeur Général de l’ENA, Sénoussi Hassana Abdoulaye et la Ministre Secrétaire Générale du Gouvernement, Présidente du Conseil d’Administration de l’ENA, Mariam Mahamat Nour

Cette initiative prometteuse et novatrice pose un nouveau jalon dans la redynamisation de l’Ecole nationale d’administration du Tchad, partenaire de confiance de l’Ambassade de France au Tchad et acteur majeur de la modernisation de l’administration publique tchadienne.

Elle permettra à l’ENA d’organiser entièrement son troisième semestre à distance, et d’assurer ainsi à ses élèves des premiers et seconds cycles, la continuité pédagogique. La pandémie du Covid-19 avait en effet contraint l’école à ne plus organiser ses cours en présentiel, suite aux mesures de précaution adoptées par le Gouvernement tchadien, qui comprend notamment la fermeture de tous les établissements universitaires du pays.

« Le développement et la mise en place d’une plateforme de cours en ligne s’est avéré être l’alternative la plus envisageable afin d’organiser la continuité pédagogique. C’est ainsi que l’ENA, après avoir effectué des travaux de redynamisation de son site web a eu recours au savoir-faire de l’Université virtuelle de N’Djamena et à la générosité de ses partenaires techniques et financiers en l’occurrence l’Ambassade de France et la société Tigo pour déployer un dispositif ambitieux permettant l’organisation des cours à distance  », a déclaré le Directeur général de l’ENA, lors de l’ouverture de la cérémonie.

L’Ambassadeur de France, dans son allocution, est revenu sur l’importance de cette continuité pédagogique : « Je suis heureux de me trouver ici avec les partenaires pour contribuer à bâtir pendant la crise des solutions nouvelles, afin de maintenir le lien entre les étudiants mais aussi de soutenir l’innovation en temps de crise. L’éducation contribue à bâtir la société de demain. Je pense qu’il est essentiel que vous, futurs cadres de la nation tchadienne, soyez mobilisés afin de participer à la construction de ce Tchad futur ».

Après avoir vivement remercié les partenaires du projet, Mariam Mahamat Nour a enfin exhorté les étudiants à profiter de « ce temps passé à la maison  » pour s’approprier ces nouveaux outils et a appelé l’ensemble des participants au respect des gestes barrières afin de lutter contre la propagation du virus.

Dernière modification : 01/06/2020

Haut de page