La France soutient la transition énergétique au Tchad

Le 26 novembre 2021, Proparco, filiale de l’Agence Française de Développement (AFD), a rejoint l’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) et la Banque africaine de développement (BAD) en tant que prêteurs principaux du projet Djermaya Solar au Tchad. Les institutions financières ont engagé respectivement 9,3 millions d’euros, 9,3 millions (soit environ 6 milliards de francs CFA) et 18 millions d’euros (soit environ 11,7 milliards de francs CFA) de dette senior dans le projet.

Ce projet, initié en 2012 et développé par la société française Smart Energies International SAS, puis par la société britannique Aldwych Africa Developments Limited pour le compte d’InfraCo Africa Limited, consiste en la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque, d’une infrastructure d’interconnexion et d’un système de batteries, situé à Djermaya au Tchad.

Ce projet constitue le premier producteur indépendant d’électricité (PIE) et le premier projet solaire photovoltaïque au Tchad, dont le taux d’accès à l’électricité est le deuxième plus faible au monde. Il sera également parmi les premiers projets solaires de la région à disposer d’un système de batteries.

Djermaya Solar permettra de réduire les émissions de CO2, d’améliorer l’accès à l’électricité de près de 430.000 personnes, et contribuera à une économie plus résiliente.

Dernière modification : 11/01/2022

Haut de page