Lancement du projet de la Croix Rouge française à Bokoro

Mardi 18 mai 2021, le Chef de la délégation de la Croix Rouge Française au Tchad, Abdoulaye Traoré, et l’ambassade de France représentée par l’attaché de coopération, ont lancé un des projets financés par l’Aide Alimentaire Programmée française pour lutter contre la faim à Bokoro.

Mardi 18 mai 2021, le Chef de la délégation de la Croix Rouge Française au Tchad, Abdoulaye Traoré, et l’ambassade de France représentée par l’attaché de coopération, ont lancé un des projets financés par l’Aide Alimentaire Programmée française pour lutter contre la faim à Bokoro.

JPEG

La malnutrition reste préoccupante au Tchad, le nombre d´enfants atteints de malnutrition aiguë sévère a augmenté de 31,7% entre 2019 et 2020. La province de l’Hadjer Lamis se trouve ainsi parmi les provinces classées en situation d’urgence. En 2021, pour lutter contre la faim le montant de l’Aide Alimentaire Programmée attribuée au Tchad est de 1 milliard 970 millions de francs CFA. Le dispositif de l’Aide alimentaire programmée (AAP) est piloté au niveau du Ministère des Affaires Etrangères français.

JPEG

Pour lutter contre la faim au Tchad, la France a octroyé 328 000 000 francs CFA à la Croix Rouge Française au Tchad pour la mise en œuvre du projet « Renforcement de la résilience des communautés dans la prévention et la prise en charge de la malnutrition aiguë dans le district sanitaire de Bokoro ». Il vise à contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité associées à la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes et à renforcer la fonctionnalité et la couverture des services sanitaires et communautaires selon l’approche des 1000 jours.

Dernière modification : 07/06/2021

Haut de page