Marie-Thérèse, première femme maire de N’Djaména

« Il n’a pas été facile d’expliquer à mes concitoyens qu’il fallait abandonner du jour au lendemain les “Lédas”, ces sacs plastiques si populaires et si polluants, et privilégier les paniers ou les nappes pour aller au marché. L’un deux m’a même dit : ‘’Madame, ce que vous nous demandez là est impossible !’’. Ma réponse a été : “Impossible n’est pas tchadien !”, et j’y suis parvenue.

Aujourd’hui, je suis fière de voir les commerçants servir leurs clients dans des enveloppes et sacs biodégradables. Cela prouve qu’ils sont conscients de l’importance que représente désormais la protection de l’environnement. »

Photo : Salma Khalil/ Texte : Ache Coelo

Dernière modification : 05/06/2019

Haut de page