Moonlou, psychologue

Moonlou, psychologue

« J’exerce un métier qui n’est pas inculqué dans les mœurs, les gens nous
assimilent à des marabouts car ils n’aiment pas que l’on interprète la
pensée des autres. La psychologie est pourtant importante pour le bienêtre
des hommes et des femmes, et la psychologie de l’éducation m’aide
à pouvoir travailler l’état de conscience des enfants dès le plus jeune âge.
J’essaie de faire comprendre aux parents que leur rôle est capital dans
l’éducation de leurs enfants.
Je suis aussi mère, et j’accorde du temps à ma fille, je ne voudrais pas être
la cause d’une carence affective une fois grande. Mon rêve est de voir
les psychologues redéployés dans les systèmes éducatifs tchadiens, mais
aussi dans d’autres branches de la psychologie dans le domaine psychosocial. »

JPEG

JPEG

Dernière modification : 26/10/2018

Haut de page