Activités pour « Le Tchad dont nous rêvons »

Ateliers régionaux

Depuis le début de l’année 2018, l’équipe du projet « le Tchad dont nous rêvons » réalise une tournée auprès des enfants de 6 villes du territoire tchadien (Moundou, Sarh, Bol, Faya, Abéché, N’Djaména) et dans le camp de réfugiés de Gaga à l’Est pour réfléchir au Tchad dont ils rêvent en 2030.

Lors de ces ateliers, EVS commence par former les enfants des établissements scolaires ciblés sur la vision 2030 du gouvernement tchadien et le Plan national de développement 2017-2021. Une sélection d’élèves se rassemblent ensuite à l’occasion d’un atelier de capitalisation où ils sont invités à exprimer leurs aspirations, envies, souhaits du futur pays dont ils rêvent et à discuter des défis à relever. Pour les aider, plusieurs supports créatifs sont exploités : dessins, rédactions, poèmes, collages, peintures, sketchs théâtrales, etc.

Prochaine étape après les ateliers régionaux : synthétiser les productions lors d’un grand atelier de capitalisation national à N’Djaména en présence des autorités et des enfants des 6 communes.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Jeudi 21 décembre 2017 s’est tenue la première séance de travail du projet « Le Tchad dont nous rêvons ». Lancée le 15 novembre dernier, cette initiative de l’Ambassade de France et de l’ONG Espaces Verts du Sahel vise à inclure les recommandations des jeunes tchadiens et réfugiés originaires de différentes régions du pays à la Vision 2030 du Tchad.

Le projet a donc démarré ce jeudi 21 décembre par une séance de travail avec les formateurs qui interviendront auprès des jeunes dans les établissements scolaires. En tant qu’initiateur, maître d’œuvre de la Vision 2030 et du Plan national de développement (PND) et partenaire privilégié du projet, la formation était assurée par le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement représenté par M. le Directeur Motamra Hodoumta, Directeur de la Prospective et de la Planification, assisté d’un administrateur.

La formation visait à fournir aux quatre éducateurs d’Espaces Verts du Sahel les connaissances de base sur la genèse et les grandes phases d’élaboration de la Vision 2030 du Tchad et du PND, les quatre piliers stratégiques et les thématiques clés du PND (démocratie, citoyenneté, éducation, environnement, etc) et enfin à établir une méthodologie de restitution auprès des jeunes.

A partir de janvier 2018, les formateurs réaliseront des sessions d’information et d’échanges sur les thématiques évoquées auprès d’environ 6000 jeunes issus des écoles de six villes du Tchad. Par la suite, un échantillon d’élèves travaillera en atelier sur les recommandations qu’ils souhaitent apporter pour le Tchad dont ils rêvent en 2030 avant l’atelier de capitalisation national à N’Djamena. L’équipe d’EVS appuiera directement les formateurs du Haut-Commissariat aux Réfugiés (UNHCR) dans les camps ciblés pour les séances de travail avec les enfants réfugiés.

JPEG JPEG
JPEG JPEG

Dernière modification : 02/02/2018

Haut de page