Message à l’attention de la communauté française relatif aux décrets des 30 et 31 décembre 2020

Comme nous l’avions indiqué, la rédaction du décret du 31 décembre 2020 relatif aux mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire au nouveau Coronavirus a conduit à considérer que le confinement en faisait partie, et que les habitants de N’Djamena devaient demeurer chez eux. Les autorités sanitaires tchadiennes ont par la suite indiqué que si la ville de N’Djamena est bien mise en quarantaine, la population est, dans la limite du respect du couvre-feu, libre de ses mouvements. Un arrêté qui sera publié prochainement précisera les modalités d’application du décret.

Les autres mesures précisées dans le décret restent inchangées. Il est en particulier demandé aux ressortissants de continuer à appliquer les gestes-barrières, et de respecter scrupuleusement le couvre-feu établi dans la capitale de 18h00 à 05h00.

Lire le message à la communauté française du 3 janvier relatif aux décrets des 30 et 31 décembre 2020

Dernière modification : 14/01/2021

Haut de page