Remise de 2 véhicules à l’Unité Spéciale d’Intervention de la Police (USIP)

Le 20 septembre 2019, l’Ambassade de France, représentée par le Premier Conseiller et le Conseiller de la Direction générale de la police nationale (DGPN), a procédé à la remise de deux véhicules de type Pick-up au Directeur général adjoint de la police nationale tchadienne, pour l’Unité Spéciale d’Intervention de la Police (USIP).

Ce don de véhicules s’inscrit dans le cadre de l’appui de la France à cette unité spéciale, dédiée à la lutte contre le terrorisme. Sa création, envisagée dès 2013, est intervenue en 2015, peu après les attaques meurtrières perpétrées par Boko Haram dans la capitale tchadienne.

La France soutient l’unité depuis sa création : sélection, formation initiale en plusieurs modules puis formation continue dispensées par le RAID, entraînements communs avec les forces spéciales, appui matériel (équipements individuels et collectifs, tenues, véhicules, moyens de transmission…). Ces actions sont financées par le Fonds de Solidarité Prioritaire « ALATT » (Appui à la Lutte Anti-Terroriste au Tchad 2014-2018), par un Fonds de Sortie de Crise spécifique et par la Direction de la coopération de sécurité et de défense.

Après avoir vivement remercié la coopération française, le directeur général adjoint de la police nationale tchadienne a insisté sur la complémentarité de « ces appuis multiformes ». La contribution de la France, pour cette unité seule, dépasse les 300 millions de francs CFA.

Le Premier Conseiller remet les clés des deux véhicules au Directeur général adjoint de la police nationale tchadienne.
Le Directeur général adjoint de la police nationale tchadienne remet les clés à l’USIP.

Dernière modification : 24/09/2019

Haut de page