Renforcement des capacités opérationnelles du bataillon de Génie de combat des Forces armées tchadiennes

JPEG Financé par le Centre de crise et de soutien – CDCS- deux experts Génie français se sont rendus au Tchad pour conduire « une formation de primo-formateurs » au profit de 11 instructeurs du bataillon tchadien de Génie combat. Cette action de formation prend place dans le cadre du projet du CDCS sur le « renforcement des capacités opérationnelles du bataillon de Génie de combat des Forces armées tchadiennes ».

JPEGCe projet comprend également la réhabilitation des salles d’instruction, de stockage et le terrain d’entraînement du Centre d’instruction du Génie – CIG , la commande de matériel spécifique et la recrutement de 20 jeunes civils ou militaires pour leur formation en technique de base.

D’une durée de 4 semaines, l’objectif de cette première mission est de soutenir et d’accompagner le renforcement des capacités du CIG dans ses missions de formation, d’entrainement et d’évaluation opérationnelle des équipes EOD et des sections de déminage du bataillon de génie combat.

JPEGLa cérémonie de fin de stage et la remise des attestations ont eu lieu le lundi 15 octobre 2018 dans les locaux rénovés du CIG en présence de l’ambassadeur de France au Tchad, du Général Directeur central du Génie militaire, de l’Attaché de défense au Tchad, et de la Conseillère de coopération et action culturelle.

In fine, ces 11 instructeurs seront à leur tour en charge de la formation des 40 jeunes recrues.

JPEG

Ce projet financé par le CDCS se poursuivra en 2018 et tout au long de l’année 2019.

Dernière modification : 22/10/2018

Haut de page