Renouvellement de l’accord de partenariat entre Expertise France et le Ministère de la Santé publique

L’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery et le Ministre de la Santé Publique et de la Solidarité Nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul ont signé le 9 décembre 2020 le renouvellement de l’accord de partenariat en matière d’assistance technique, afin de faciliter l’accès du Ministère à différentes subventions, notamment du Fonds mondial d’un montant de 74 millions d’euros, soit 48,5 milliards F CFA (pour la période 2019-2021), dans la lutte contre les pandémies et renforcer l’impact de ses activités.

Signature entre le Ministre de la Santé publique et de la Solidarité Nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul et l’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery © Ambassade de France au Tchad

L’accord, qui porte sur environ 2 millions d’euros sur une durée de 2 ans, soit environ 1,3 milliards de francs CFA, est prévu dans le cadre de l’Initiative 5%, un accompagnement de la France afin de l’appuyer dans l’accès aux financements du Fonds mondial, GAVI etc. et d’améliorer l’efficacité des subventions.

Cet accord se traduit par le renforcement d’un dispositif existant d’assistance technique composé d’experts mobilisés par Expertise France dans quatre domaines : la gouvernance, la gestion des achats et stocks, la gestion financière et audit ainsi que le suivi et évaluation.

Fort d’expériences nationales et internationales et accompagné par une équipe basée à Paris, ce dispositif appuie quotidiennement l’Unité de gestion des projets du Ministère de la Santé et œuvre pour le renforcement des capacités de l’équipe nationale, ainsi que le transfert des compétences dans la gestion des subventions du Fonds Mondial de lutte contre VIH/SIDA, paludisme et tuberculose.

L’Ambassadeur de France au Tchad, Bertrand Cochery, a souligné l’engagement du Tchad dans le domaine de la santé publique. « Ce dispositif, tel que nous le signons aujourd’hui, est une nouvelle étape dans la collaboration étroite entre la France et le Tchad (…) Face aux grands défis des pandémies – VIH, paludisme, tuberculose, et aujourd’hui la Covid-19 – cet accord a notamment pour vocation la montée en compétences des experts tchadiens ».

Le Ministre de la Santé publique et de la Solidarité Nationale a vivement remercié la France pour cet appui et a précisé que « le système de santé tchadien ne peut s’améliorer qu’avec une bonne gouvernance ».

La cérémonie, qui a eu lieu au Ministère de la Santé publique et de la Solidarité Nationale, s’est déroulée en présence du Directeur de l’Agence Française de Développement, Olivier Cador, et de Directeurs techniques du Ministère et d’experts.

Dernière modification : 14/12/2020

Haut de page