Signature d’un accord aérien entre la France et le Tchad

JPEG - 9 ko
M. Michel Lamalle, chef de la délégation française, sous-directeur des transporteurs et services aériens à la DGAC, et M. Mahamat Adjam, chef de la délégation tchadienne, directeur général de l’ADAC

Les autorités aéronautiques de la France et du Tchad se sont réunies à N’Djamena les 4 et 5 octobre 2017 pour négocier un nouvel accord aérien. Au terme de ces deux journées, les deux parties ont agréé et paraphé le projet de nouvel accord, incluant des évolutions majeures en matière de sécurité, de sûreté ou de concurrence, ainsi que toutes les dispositions nécessaires à l’exploitation de l’aviation commerciale actuelle.

JPEG - 9.6 ko
JPEG - 9.3 ko

Ce nouvel accord aérien, qui a vocation à se substituer à l’accord du 8 janvier 1963, offre un cadre juridique moderne pour le développement et la gestion des services aériens des deux pays. Il permettra de pérenniser la croissance des services aériens entre la France et le Tchad, au bénéfice des échanges entre nos deux pays.

Dernière modification : 09/10/2017

Haut de page