Signature d’un accord pour l’éducation

La réunion de Paris des ministres de l’Éducation et du Développement du G7, tenue le vendredi 5 juillet 2019, a associé leurs homologues du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso). Les pays du G7 ont annoncé vouloir mettre l’accent sur l’éducation des jeunes filles et la formation professionnelle dans les pays les moins développés, notamment au Sahel.

En marge de ce sommet, un accord-cadre de coopération relative aux priorités bilatérales en matière de coopération éducative a été signé entre le ministre tchadien de l’Éducation nationale et de la promotion civique Aboubakar Assidick Tchoroma et Jean-Michel Blanquer, ministre français de l’Éducation Nationale et de la jeunesse.

Dans le prolongement de la conférence internationale sur l’éducation des filles tenue en juin 2019 à N’Djamena, cet accord offre des perspectives de travail dynamiques et concrètes pour les années à venir.

Aboubakar Assidick Tchoroma, ministre tchadien de l’Éducation nationale et de la promotion civique et Jean-Michel Blanquer, ministre français de l’Éducation Nationale et de la jeunesse

Lire le communiqué conjoint des ministres de l’éducation et du développement international du G7 Lutter contre les inégalités dans les pays en développement grâce à une éducation favorisant l’égalité femmes-hommes et un enseignement et une formation techniques et professionnels de qualité

Dernière modification : 02/09/2019

Haut de page