Sonia, gestionnaire de bourse

« J’ai eu une enfance plutôt gaie avec une réussite dans mes études en ressources humaines effectuées entre la France et les États-Unis. Je suis franco-tchadienne avec des origines corses et libyennes, donc je viens d’une famille très métissée. À mon retour au Tchad, j’ai été embauchée à l’ambassade de France en tant que gestionnaire de bourse où il faut s’imposer en tant que femme auprès d’un public majoritairement masculin. Je suis toujours triste quand j’annonce un rejet ou refus de bourse : même si les demandeurs sont persuadés que c’est moi qui décide, ce n’est pas le cas.
J’aime mon poste, quand je traite les dossiers je le fais avec intégrité et je suis très fière quand les étudiants réussissent. Je vois mon avenir radieux et je souhaite que toutes les femmes réussissent, ce qui n’est possible qu’à force de persévérance et de détermination. »

JPEG

JPEG

Dernière modification : 12/07/2018

Haut de page