Soutien à l’ONG tchadienne ARED, qui lutte contre la traite des personnes

L’Association pour la Réinsertion des Enfants et Défense des Droits de l’Homme (ARED) a organisé différentes activités de sensibilisation et d’échanges, dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la lutte contre la traite des personnes au Moyen-Chari. Celles-ci ont été financées par le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Une journée d’information publique a été organisée à Kyabé afin de renforcer les capacités des autorités administratives, sécuritaires, judiciaires, traditionnelles et coutumières, en présence d’agences de voyage, de jeunes et de femmes luttant contre la traite des personnes au Tchad. Trois rencontres d’échanges et de plaidoyer ont également eu lieu et ont réuni le Secrétaire Général de la Province du Moyen-Chari et des représentants de la police et de la gendarmerie autour de ce même objectif.

Ces évènements ont été l’occasion de définir cette pratique, d’en dresser un état des lieux et d’en mettre en avant ses causes et conséquences, afin de pouvoir dresser des pistes de solutions (sensibilisation de proximité, lutte contre les conflits éleveurs- agriculteurs, contre la pauvreté et le chômage des jeunes, développement de l’entreprenariat, application des lois…).

Dernière modification : 27/01/2021

Haut de page