Un appui au pilotage des finances publiques

Signature d’un projet de 5 millions d’euros destiné à améliorer la gouvernance financière.

Le 22 mars 2019, le ministre des Finances et du Budget, l’ambassadeur de France, et le directeur de l’AFD ont paraphé la convention de financement d’un Projet d’Appui à la Gestion Intégrée des Finances publiques (PAGIF).

JPEG - 88.9 ko
Le ministre des Finances et du Budget et l’Ambassadeur de France au Tchad

D’un montant de 5 millions d’euros (3,3 milliards de FCFA) sur 4 ans, ce projet, qui a été conçu pour s’articuler avec les interventions complémentaires de l’Union Européenne et de la Banque Mondiale, permettra notamment :

-  la mise en place de nouveaux outils informatiques destinés à doter le ministère d’un instrument intégré de tenue de la comptabilité générale de l’Etat avec, en particulier, la production régulière de tableaux de bord et d’états budgétaires ;

-  un programme de formation approfondie afin que les personnels du ministère puissent utiliser l’ensemble des fonctionnalités de ces nouveaux logiciels et bien comprendre leurs champs d’application.
Le PAGIF a été élaboré grâce à un intense travail de concertation préalable avec les différentes directions techniques du ministère qui toutes disposent déjà d’applications spécifiques. La nouvelle architecture permettra une intégration rapide, exhaustive et fiable de l’ensemble de ces données. Elle facilitera ainsi le pilotage de la gouvernance financière, permettant, par exemple, de détecter des éventuelles dérives, de prendre dans les plus brefs délais des mesures correctives et d’en suivre les effets.
Le projet sera réalisé à travers des missions de techniciens et de formateurs du ministère des Finances français organisées par l’agence de coopération publique Expertise France. Il sera suivi dans le cadre plus général du Projet d’Appui à la Modernisation des Finances Publiques (PAMFIP).

Voir ici le discours de l’Ambassadeur

Dernière modification : 16/04/2019

Haut de page