Un appui pour lutter contre le sida et la tuberculose

À la veille de l’Assemblée mondiale de la Santé (Genève, 20-28 mai 2019) et alors que la France se prépare à accueillir la 6ème conférence de reconstitution des financements du Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme le 10 octobre prochain à Lyon, Expertise France appuie le ministère de la santé publique tchadien.

Radhia Oudjani, conseillère de coopération et d’action culturelle, Tina Draser, directrice régionale Afrique centrale du Fonds mondial, Pauline Lavirotte de la direction santé d’Expertise France, Olivier Cador, directeur de l’AFD au Tchad et Plaikessi Kouadjani du Fonds mondial

Cet appui, d’un montant de 3 millions d’euros sur trois ans, intervient dans le cadre d’une assistance technique à l’unité de gestion de projets en charge de la mise en œuvre des nouvelles subventions (40,5 millions d’euros) du Fonds Mondial au Tchad sur les volets tuberculose et VIH-SIDA.

La signature des conventions pour ces subventions s’est tenue le 8 mai 2019 autour du ministre d’Etat secrétaire général de la présidence, Kalzebeu Payimi, du ministre de la santé publique Aziz Mahamat Saleh, du ministre des finances et du budget, Allali Mahamat Abakar, du représentant du ministre de l’économie et de la planification du développement, de la directrice régionale Afrique du Fonds mondial, Tina Draser, de la conseillère de coopération et d’action culturelle Radhia Oudjani, en présence du directeur de l’AFD,Olivier Cador et de Pauline Lavirotte, de la direction santé d’Expertise France.

JPEG - 46.5 ko
Signature des conventions

Membre fondateur du Fonds Mondial, la France entend en rester le deuxième contributeur historique, raison pour laquelle le Président Emmanuel Macron a tenu à accueillir la 6ème conférence de reconstitution des financements du Fonds mondial à Lyon, marquant ainsi cet engagement français. La France y encouragera l’ensemble des acteurs, partenaires, récipiendaires et bailleurs, à contribuer à la reconstitution du FM à hauteur plancher de 14 milliards de dollars.

Pour rappel, au Tchad depuis 2000, la France a mobilisé 46 millions d’euros d’aide bilatérale via l’AFD, sans compter les appuis budgétaires d’un montant de 25 millions d’euros alloués au secteur de la santé.

Dernière modification : 10/05/2019

Haut de page