Visite conjointe France - Union Européenne au Tchad

JPEG

Le Commissaire européen au développement, M. Neven Mimica et le Secrétaire d’Etat chargé du développement, de la francophonie et des Français de l’étranger, M. Jean-Marie Le Guen, se sont rendus au Tchad dans le cadre d’une visite conjointe du 9 au 11 avril 2017.

JPEG - 50.4 ko
La délégation conjointe France - UE reçu par le PR Crédit photo/PR (JPEG - 50.4 ko)
JPEG - 802.2 ko
De g.à. d : Le directeur de l’AFD, M. François TIROT, le Secrétaire d’Etat chargé du Développement, de la francophonie et des Français de l’Etranger, M. Jean Marie Le GUEN, le Secrétaire d’Etat de la Planification du Développement,M. Sing-Yabé Barnabasse, le Commissaire européen au développement, M. Neven MIMICA, le ministre de l’Environnement et de la Pêche, M.Brah Mahamat, l’ambassadeur Délégué de l’UE au Tchad, Mme, Denisa Elena Ionete et le chargé d’Affaires de l’Ambassade France au Tchad, M. Florent AYDALOT Photo SP/Ambassade (JPEG - 802.2 ko)

Ils se sont entretenus avec le Président de la République du Tchad avec lequel ils ont fait le point sur les relations de la France et de l’Union européenne avec le Tchad et sur les questions régionales.

JPEG - 594.4 ko
Le Secrétaire d’Etat chargé du développement, de la francophonie et des Français de l’étranger, M. Jean-Marie Le Guen et le représentant de l’ONG ALIMA, M. Rachid Yacoubi Photo SP/Ambassade (JPEG - 594.4 ko)

M. Le Guen a assisté à la signature de différents engagements du Commissaire européen : abondement du 11ème FED à hauteur de 100 millions d’euros ; projet de gestion des aires protégées et écosystèmes fragiles d’un montant de 33 millions d’euros ; convention de délégation de fonds à l’Agence Française de développement (AFD) à hauteur de 10,3 millions d’euros, en faveur du projet « Bab al Amal » (formation professionnelle de la jeunesse tchadienne).

MM. Mimica et Le Guen se sont rendus au camp de Gaoui, qui, depuis 2014, accueille 5 000 retournés tchadiens de République Centrafricaine. Ils ont également visité ensemble l’unité de prise en charge de la malnutrition que gère l’ONG ALIMA. A cette occasion, M. le Guen et le représentant d’ALIMA, M. Rachid Yacoubi, ont signé une convention de subvention de 500 000 euros (327 Millions de Francs CFA), octroyée à la suite d’une décision du Comité interministériel de l’aide alimentaire (CIAA). La France soutient ainsi un projet d’appui à la prise en charge nutritionnelle des enfants de moins de 5 ans dans la région sanitaire de N’Djamena. Ce financement s’articule avec un soutien d’ECHO (le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et à la protection civile). Par ailleurs, MM. Mimica et Le Guen ont également échangé avec des représentants de la société civile.

Dernière modification : 13/04/2017

Haut de page