Yannick, 12 ans

"Mon plus grand rêve ? Avoir un vélo et des vêtements propres. Je suis en classe de 6ème. Je viens de Moundou, au sud du Tchad. Mon père a plusieurs femmes et plein d’enfants. J’ai quitté ma famille à cause de mes soeurs qui me maltraitaient en me faisant faire toutes les corvées à la maison.

Par chance je me suis retrouvé au centre Dakouna Espoir. A ma première rencontre avec l’association, on m’a éduqué en me disant de laisser la cigarette et l’alcool. J’étais heureux parce qu’avant, avec les autres enfants de la rue, on dormait sans moustiquaire et dans le sable.

Ce que je préfère le plus au centre c’est la danse parce que cela va me permettre de devenir riche et de m’acheter à manger. Mon inscription à l’école, avoir le confort pour dormir, jouer avec mes amis... cela a changé ma vie. Je considère le centre comme une nouvelle famille.

Quand je serai grand, je voudrais devenir danseur. Je reviendrai ici plus tard pour aider les autres enfants comme on m’a aidé auparavant. Si j’avais beaucoup d’argent, je le partagerais avec mes amis et ma famille, j’achèterais des maisons et des voitures « chape chape » (rapide rapide) !"

Photo : Clotilde Bertet - Texte : Charfadine du lycée français Montaigne

Dernière modification : 11/10/2019

Haut de page